Togo : Un candidat ajourné au BEPC se serait suicidé

Après la proclamation du Probatoire et du CEPD, c’était celui du Brevet d’études du premier cycle (BEPC). Le vendredi 24 juin, les candidats sur toute l’étendue du territoire national ont pu connaître leur sort.

Comme d’habitude, c’est la joie pour ceux qui ont réussi et de la tristesse pour les élèves ajournés. C’est justement cette tristesse qui aurait conduit un candidat à se suicider.

Selon les informations, il serait le seul candidat malheureux dans son établissement. Cette attitude est vraiment déplorable, mais il attire l’attention de l’entourage des candidats échoués.

Ceux-ci doivent savoir trouver des mots justes pour redonner confiance à leur proche après un echec à l’examen.

Notons que cette année, un peu plus de 157 000 candidats pris part au BEPC. Un effectif en nette hausse par rapport à l’année dernière (140 000 postulants).

Pour rappel, le diplôme du BEPC ouvre les portes du lycée au Togo. En 2021, le taux de réussite était de 65%, en légère baisse.

Similaires