Togo : un Commissaire de police poignardé, son arme emportée

Triste scène à Tsévié, une localité située à une trentaine de kilomètres au nord de Lomé. Dans la nuit du mercredi à jeudi 3 décembre 2020, un Commissaire de police a été victime d’une attaque armée, rapportent nos confrères de lerepublicain-infos.

A en croire les premières informations, le commissaire Kodjo Babatunde, commandant en chef de la compagnie républicaine d’intervention de la police nationale (CRI) de Tsevié, de retour d’une ronde sur les ponts occupés par ses éléments a été attaqué et poignardé au ventre par deux individus avec des caches nez de couleur noire devant son domicile.

Après avoir ardemment lutté contre ces criminels, ces derniers ont réussi à emporter son arme de service et ont abandonné le couteau pointé sur son ventre le croyant mort.

Admis au CHR de Tsevié pour des soins, le Commissaire est libéré et sa vie est hors danger, précisent nos confrères. Par ailleurs, un ratissage est organisé dans la ville pour retrouver l’arme emportée ainsi que les auteurs de ce crime.

Plus d'articles
Amazon modifie l’icône de son application jugée trop semblable à Hitler (photo)