in ,

Togo : un gendarme tue un citoyen et se donne la mort ce dimanche ; Yark Damehame ouvre une enquête

Les forces de sécurité togolaises sont de nouvelles fois citées dans une bavure. Selon les faits, qui se sont déroulés dans la localité d’Agbassikiti, dans le canton de Kanboli, préfecture de Tchamba, une grave altercation a entraîné la mort d’un citoyen et d’un gendarme ce dimanche aux environs de midi.

A en croire les informations, le gendarme Polar N’womborti, maréchal de logis, en service à la brigade territoriale de la localité, était allé réclamer le calme dans une boutique qui jouait de la musique en face du poste du check-point où il était.

Il s’en est suivi une altercation entre 3 jeunes hommes présent dans la boutique au moment des faits et ce gendarme qui a fait usage de son arme atteignant mortellement le nommé Katalafia Yaya âgé de 41 ans.

Ce dernier était arrivé dans le village la veille en provenance du Bénin pour rendre visite à sa grand-mère.



Peu de temps après et à quelques mètres du lieu de l’incident, le gendarme se donne la mort avec la même arme.

Le ministre togolais en charge de la sécurité, le général Yark Damehame, dans un communiqué ce soir, a annoncé l’ouverture d’une enquête pour élucider les faits et situer les responsabilités.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

PSG : cette annonce qui pourrait bousculer les plans d’Al-Khelaïfi avec Messi

PSG : Leonardo ouvre un nouveau dossier colossal !