Togo : un navire attaqué aux larges hier nuit, 8 pirates mis en échec par la marine

La marine togolaise a mis en échec, dans la nuit du samedi au dimanche, une attaque de pirates aux larges des côtes togolaises, a-t-on appris ce soir.

Selon le ministre de la Sécurité et de la protection civile, Yark Damehame, il s’agit du navire G-DONA 1 battant pavillon togolais que des pirates à bord d’une pirogue ont abordé et ont tenté de détourner de sa destination.

Lire aussi : Débâcle du FC Barcelone : Ronaldo défend les coéquipiers de Lionel Messi

Les précisions sur l’intervention

En effet, indique le ministre, la salle des opérations de la Marine ayant observé un mouvement anormal du navire en cause qui était en mouillage dans les eaux territoriales togolaises a interrogé sans succès le bateau sur les raisons de cet appareillage.

Après plusieurs sommations et suite à une réaction non-concordante et en l’absence de confirmation de l’agence locale du navire, la salle a conclu qu’il s’agissait d’une attaque. Une équipe d’intervention à bord d’un défendeur et vedette rapide appuyé d’un patrouilleur dépêchés ont réussi après des tirs de sommation à arraisonner le navire.

Lire aussi : Drame-Bénin : un jeune homme et une femme tués par la foudre ce samedi 11 mai

Huit (8) pirates, six (6) de nationalité nigériane et deux (2) Togolais ont été interpellés et mis à la disposition de la Gendarmerie maritime pour la suite de l’enquête avant d’être présentés au procureur de la République à Lomé.

Les sept (7) membres de l’équipage du navire, un Béninois, un Nigérian et cinq (5) Ghanéens sont sains et saufs. Le Navire en cause est dérouté au port autonome de Lomé.

Les premiers éléments de l’enquête révèlent que la pirogue ayant servi à cette attaque a été louée sur le territoire togolais.




Plus d'articles
Katy Perry et Orlando Bloom annoncent la naissance de leur fille