M. Frédéric Tsatsu, promoteur des Joutes verbales francophones et M. Jérémie Cornu, Directeur général de l’Atelier de la langue française ont scellé ce jeudi 14 mars 2019 à Lomé, un accord de partenariat en vue de donner une ouverture internationale aux joutes verbales.

Un partenariat de taille pour les Joutes verbales francophones
La signature à Lomé ce jeudi

Ce partenariat permettra de réunir dans la capitale togolaise, plusieurs pays francophones au cours d’une compétition internationale de débats parlementaires qui pourrait débuter en 2020.

Lire aussi : Togo/La GFA-Consulting Group recrute pour ces 2 postes (14 mars 2019)

« Cette internationalisation permet d’avoir au Togo à partir de 2020 une compétition internationale qui fera venir des débateurs venus de France et des différents pays de la sous-région ouest africaine. Chaque année qui passe, ces joutes grandissent en termes de qualité des orateurs. La particularité au Togo, c’est la transmission du savoir aux orateurs. Nous les formons pour qu’ils soient aptes non pas seulement à prendre la parole devant un public mais à se mettre en question pour pouvoir impacter positivement leur milieu », a confié M. Frédéric Tsatsu.

Lire aussi : Togo/44 milliards de FCFA de l’Allemagne pour les secteurs prioritaires

« L’objectif de ce projet commun, c’est de réunir, de dépassionner l’oralité et de faire un grand événement à Lomé en langue française sur des sujets qui nous touchent tous. Il s’agit de valoriser la jeunesse africaine francophone à travers la langue française. Le vainqueur en France viendra au Togo pour compétir », a pour sa part, expliqué M. Gislain Prades, secrétaire général du Festival français.

Lire aussi : Togo/Le SET recrute (14 mars 2019)

Rappelons que la 4ème édition des Joutes verbales francophones connaitra son apothéose le samedi 16 mars prochain.