Togo : GTC SA de Ghislain Awaga et Chy Mall sommés de cesser leurs activités irrégulières

Le régulateur basé à Abidjan, décline toute responsabilité quant aux éventuels abus qui pourraient résulter des activités de ces sociétés qui versent dans les opérations d’appel public à l’épargne sur le marché financier régional de l’UMOA sans visa préalable du Conseil Régional.

Le Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF) dans un communiqué que dévoile Togofirst, informe le public de l’Union et spécifiquement celui du Bénin, du Niger et du Togo, de la récurrence d’offres de placement aux promesses de rendements élevés.

Mieux, le CREPMF cite quatre sociétés à savoir : GLOBAL INVESTMENT TRADING (LIYEPLIMAL), GLOBAL TRADE CORPORATION, HIGH LIFE et CHY MALL dont il invite les promoteurs à “cesser immédiatement leurs activités irrégulières et à se mettre en rapport avec les Autorités compétentes afin de se conformer à la réglementation en vigueur sous peine de sanctions”.

Cette décision tombe comme un nouveau coup de massue, alors que Ghislain Awaga, CEO de Global Trade Corporation se trouve à Abidjan où il dit mener des procédures afin de régulariser les activités de sa structure, plongée dans une profonde crise.

Dans une interview lundi, le jeune qui a fait fortune dans le trading, trouvait une partie de son malheur dans la presse locale qu’il accuse d’acharnement.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Togo / BEPC 2019 : plus de réussite que l’année dernière