Togo : Un superviseur du BAC 2 suspendu en plein examen pour avoir …

Les autorités togolaises viennent de suspendre un superviseur du BAC 2 en pleine période d’examen. C’est ce qui ressort d’une lettre de suspension signée par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Ihou Wateba, le jeudi 23 juin 2022.

« Il est porté à notre connaissance, votre refus d’accès aux salles d’examen du centre d’écrit du lycée d’Agbodrafo au préfet des Lacs représentant local du ministère de l’Administration territoriale, co-organisateur du baccalauréat dans les territoires », a écrit le ministre dans sa lettre.

La lettre poursuit ainsi : « En attendant que vous nous adressiez sous soixante-douze (72) heures, une lettre d’explications circonstanciées sur vos comportements préjudiciables au représentant du pouvoir central au niveau déconcentré, nous vous signifions que vous êtes relevé de vos fonctions de superviseur du baccalauréat en cours, dès réception de la présente lettre.

Monsieur TCHAZIM Essohouna, docteur en anglais, en service à la Commission nationale d’homologation des diplômes, grades, titres et certificats, au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, est désigné intérimaire pour assumer vos charges de superviseur. »

Similaires