Togo : un trafiquant de drogue lourdement condamné

La cour d’assise de Lomé a connu ce mercredi 24 juillet, le tour de Nnosiri Kéléchi Donald et de Kazeem Jimoh, tous deux de nationalité nigériane. Ils ont comparu devant les juges pour trafic de drogue à haut risque, rapportent nos confrères d’Afreepress. Les faits.

Lire aussi : Real Madrid : Zidane (encore) sous le choc

L’affaire remonte au 16 novembre 2015, où ils ont été arrêtés dans une voiture que conduisait le nommé Nnosiri Donald, en possession de 11,54 kg de méthamphétamine à la frontière entre le Togo et le Bénin à Sanvee-condi, en provenance d’Accra au Ghana.

Un troisième passager, le nommé Obility Obina avait réussi à prendre la fuite. Mais, le nommé Jimoh depuis le début de l’enquête n’a cessé de clamer son innocence. Il déclare avoir juste pris le véhicule de transport de Nnosiri de Téma au Ghana, aux côtés du chauffeur et de son premier passager. Il ne savait donc rien des bagages que transportait la voiture.

Lire aussi : Washington impose des restrictions de visas à des nigérians, voici la raison

Il a finalement été blanchi par les juges après recoupements et investigations au sujet de sa version des faits et remis en liberté.

Le nommé Nnosiri Donald a été, quant à lui, condamné à 5 ans d’emprisonnement pour trafic de drogue à haut risque.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Togo : Handicap International recrute (6 février 2020)