Togo : une nouvelle brigade pour mineurs inaugurée

S’inscrivant dans le cadre du programme d’appui à la Réforme du secteur de la justice lancé par l’Etat sous le volet d’appui à l’« Amélioration de l’accès à la justice pour les enfants », l’UNICEF et l’UE ont réalisé et inauguré une nouvelle Brigade pour mineurs ce mardi 22 décembre 2020.

Estimé à hauteur de 820 millions de FCFA , la nouvelle Brigade de Cacavéli dispose de dortoirs séparés et destinés aux filles et aux garçons en même temps que les enfants en garde à vue, les prévenus, et les condamnés.

Plusieurs services occuperont les enfants, notamment des activités culturelles, des formations professionnelles, le développement des compétences pour la vie, y compris l’éducation sur la prévention des violences, la médiation, l’appui psychosocial et la réinsertion socio-familiale. “Il est important de respecter le droit des enfants en conflit avec la loi, en leur offrant un meilleur cadre d’insertion”, a  indiqué l’ambassadeur et chef de Délégation de l’Union européenne au Togo, Joaquin Tasso Vilallonga.

« Nous sommes convaincus que lorsque les droits des enfants sont respectés, ces enfants deviendront des hommes et des femmes qui seront plus respectueux aussi des droits d’autrui à l’avenir », a-t-il précisé.

Par ailleurs, ce joyau permettra au Togo de se conformer aux normes internationales en matière de justice pour les enfants, a rappelé de son côté, la Représentante-Résidente de l’UNICEF au Togo, Dr Hadja Aissata BA-SIDIBE. Et d’ajouter qu’elle est beaucoup plus axée sur une justice restauratrice, « c’est-à-dire un système qui met ensemble les conditions pour favoriser une réhabilitation de l’adolescent auteur de délits dans sa communauté tout en le responsabilisant face à l’acte qu’il a commis ».

Similaires