Togo : Une nouvelle loi sur la gestion du Grand Lomé votée

Les députés ont voté, le 30 juin 2022, deux lois. La première porte sur la décentralisation et les libertés locales. La deuxième est relative aux attributions et fonctionnement du district autonome du grand Lomé.

L’objectif principal de ces nouveaux textes est d’apporter des clarifications et des réponses à certaines interrogations afin de garantir à la population togolaise un développement paisible, harmonieux et durable.

Dans le premier texte, les innovations sont relatives à la création des groupes d’élus au sein des conseillers municipaux et régionaux pour favoriser plus de cohésion au sein des élus.

 A cela s’ajoute l’institution d’une conférence territoriale de l’action publique dans les régions, en vue de soutenir l’exécution concertée des compétences.

 Le deuxième projet de loi porte sur le district autonome du Grand Lomé (DAGL), il détaille les attributions des différentes collectivités territoriales qui cohabitent sur le territoire du district autonome et règle la question de coordination de certaines activités exécutées dans le cadre des compétences exercées par les treize (13) communes.

Les nouvelles dispositions introduites vont permettre au district de s’assurer de la qualité d’exécution des tâches, en particulier celle relative à la salubrité dans l’ensemble de la capitale.

Similaires