in ,

Togo : une opportunité s’offre aux femmes désirant faire carrière dans le cinéma

Opération itinérante de découverte, de formation et de promotion des femmes désirant être actives dans le cinéma, particulièrement en Afrique, le Festival « 7 jours pour 1 film » se déroulera prochainement au Togo du 9 au 13 novembre 2019.

Créée en 2009 et réalisée en partenariat avec les festivals de cinéma, l’ambition de cette opération est d’offrir à ses lauréates des compétences pluridisciplinaires sur les métiers du cinéma par l’apprentissage, la professionnalisation et la création d’œuvres de qualité via un processus qui réunit à la fois trois principales articulations : un concours de scénarios de films de courts-métrages ; un atelier de formation cinéma pour les finalistes ; un projet de film sélectionné pour être réalisé et diffusé pendant le festival hôte.

Lire aussi: Togo/Ceet : perturbation dans la fourniture de l’énergie électrique les 5,6, et 8 septembre dans certains quartiers et zones

Les candidates doivent envoyer leur scénario de court-métrage (10 minute maximum) sur un thème de leurs choix jusqu’au 13 octobre aux organisateurs par mail (7jourspour1film@gmail.com).

Les projets seront sélectionnés sur le critère de leur originalité, la forme et la qualité esthétique, le style rédactionnel et le potentiel de direction d’acteurs.

Lire aussi: CPI : de nouvelles révélations de Simone sur l’acquittement de Laurent Gbagbo

Le principal challenge pour la gagnante issue des lauréates sélectionnées à chaque édition est, avec la participation de ceux (celles)-ci, de pouvoir préparer, tourner, monter et diffuser son film de court-métrage en 7 jours seulement.

L’accompagnement et l’exploitation par la suite de son film à l’international lui offre également une très belle fenêtre de visibilité.

Enfin, la lauréate sera assistée pour réaliser gratuitement son film qui sera ensuite diffusé sur les chaînes internationales.


Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Fiasco autour des funérailles de DJ Arafat : l’opposition accuse le gouvernement

jeunes diplômés, plan de carrière, formation, emploi, Togo

Togo : le PSE annonce une enquête sur l’insertion socio professionnelle des diplômés de 2014