Togo / Université de Lomé : Vers la fusion entre l’ENSI, le CIC et des filières de la FDS

Ils sont nombreux, les étudiants togolais, qui, à l’issue de leurs formations, sont confrontés au problème du chômage. Une situation qui amène les universités du Togo à repenser leur modèle de formation.

Le sujet a été au cœur d’un échange entre le secteur privé et les 2 universités publiques du Togo ce jeudi 17 décembre à Lomé.

L’une des pistes évoquées au cours de ces échanges est la mise en place de centres d’excellence qui regrouperont des filières de formations pour les mettre dans une logique de formations axées sur les besoins du secteur privé.

Le président de l’Université de Lomé, par ailleurs ministre des Enseignements primaire et secondaire, Prof Kokoroko a levé un coin du voile sur ses ambitions en la matière.

Pour le ministre, les changements à venir à l’UL permettront la mise en place de trois (3) pôles majeurs notamment les pôles technologie, énergie et agro-aviaire.

En ce qui concerne le pôle technologique, il sera le fruit de la fusion prochaine de l’École nationale supérieure des ingénieurs (Ensi) du Centre informatique et de calcul (Cic) et d’une partie des départements de la faculté des sciences (FDS) notamment les sciences mathématiques et physique.

L’objectif visé par ces changements, a-t-il insisté, est d’offrir des formations qualifiantes qui permettront aux diplômés de constituer une véritable ressource pour les entreprises et les grands projets en cours au Togo.

Plus d'articles
Football : Kylian Mbappé rend hommage à Zlatan Ibrahimovic