Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

>

Togo : Vers la fin de la pollution plastique ?

Facebook
Twitter
WhatsApp

La 5e assemblée générale des Nations Unies pour l’environnement se tient depuis lundi à Nairobi (Kenya). 193 nations y prennent part, parmi lesquelles le Togo, représenté par le ministre Foli-Bazi Katari.

L’événement, placé sous le thème du renforcement des actions en faveur de la nature pour atteindre les ODD, se déroule de façon particulière. 

Initialement prévues pour 2021, les assises ont été organisées en deux temps : une première en virtuel les 22 et 23 février 2021 pour traiter de questions procédurales et une seconde du 28 février au 02 mars, consacrée à l’examen des sujets de fond.

Mardi, dans une déclaration lue à la tribune des participants, le Togo a rappelé les efforts déployés pour la protection de l’environnement : actualisation et rehaussement de l’ambition des Contributions déterminées au niveau national, promotion de la mobilité électrique, ou encore aménagement du centre d’enfouissement technique, gestion de l’érosion côtière et des sachets plastiques, entre autres.

D’autres efforts sont par ailleurs déjà engagés pour atteindre l’ambition décennale du milliard de plants d’ici 2030, a précisé l’officiel.

“La communauté internationale doit se mobiliser autour des questions telles que les infrastructures résilientes et durables, la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité, dans le but d’améliorer la sécurité alimentaire et la santé humaine afin de limiter les pandémies sanitaires” a suggéré le ministre dans son intervention.

Ce mercredi, une résolution a été adoptée pour mettre fin à la pollution plastique.

Avec Republiquetogolaise