Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

>

Togo : Vers une chute des prix des denrées alimentaires ?

crédit photo : primature

Facebook
Twitter
WhatsApp

La hausse du prix des denrées alimentaires est un sérieux problème au Togo.

Pour y faire face le gouvernement intervient généralement à travers l’Agence nationale de sécurité alimentaire qui libère des stocks de denrées alimentaires sur le marché.

Cette solution a des limites dans la mesure où les stocks de l’agence ne sont inépuisables. Il faudrait donc augmenter considérablement la production locale afin de définitivement faire baisser le prix des denrées sur les marchés.

Cette semaine, Mme le Premier Ministre, Victoire Tomégah-Dogbé, a échangé avec le directeur chargé du partenariat du Centre international pour le développement des engrais (IFDC) présent dans le pays depuis 1985.

Ce centre compte renforcer son partenariat avec le Togo pour la production d’engrais, un ingrédient très indispensable aujourd’hui au développement de l’agriculture.

« Nous avons de l’expertise dans le développement des ressources minières, comme les phosphates et la production des engrais. Nous explorons la possibilité de produire des engrais au Togo au lieu d’exporter les phosphates bruts », a expliqué le Directeur.

Notons que l’IFDC s’attache à développer des technologies appropriées et à diffuser les connaissances susceptibles d’accroître la production alimentaire dans les pays en développement.

En treize ans d’existence, ce centre a entrepris un très grand effort de recherche sur l’azote, les phosphates, le soufre et la potasse. Il a également formé des hommes et fourni son assistance technique et des services d’information à des pays dans le monde.