Togo : Vers une nouvelle délimitation des frontières entre le Togo et le Burkina Faso ?

Une portion de territoire située sur la frontière du Togo et du Burkina Faso fait l’objet d’un litige.

En effet, les autorités des deux pays ont du mal à reconnaître leur frontière dans la zone de Ponio au Togo et de Pognoa-Tikonti au Burkina Faso.

Pour régler le litige, une équipe technique mixte chargée de la reconnaissance de la portion de ligne frontière a été mise en place par les deux pays.

En début de mois, le ministre de la Sécurité et de la Protection sociale du Togo, Damehame Yark et le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation du Burkina Faso, Clément Sawadogo ont fait une rencontre avec cette équipe.

L’objectif de la rencontre est de valider les résultats des travaux de l’équipe technique, ce qui constitue une étape très importante dans la recherche de solutions pérennes à la situation.

C’est également dans le souci de préserver les relations de bon voisinage entre les deux pays d’une part et d’autre part de promouvoir la coexistence pacifique entre les populations vivant dans cet espace frontalier.

Selon le rapport des travaux de l’équipe technique, 15 bornes et emplacements ont été visités. Certaines bornes sont restées en l’état, d’autres ont été enlevées et d’autres encore déplacées ou disparues.

Les deux parties ont validé et accepté les résultats des travaux de l’équipe technique mixte paritaire par la signature du communiqué conjoint par les deux ministres.

Les deux ministres se sont engagés à mettre en œuvre les recommandations formulées par l’équipe technique.

Pour ce faire, ils ont décidé de prendre en compte dans les budgets des deux États respectifs, exercice 2022, en cours d’élaboration, des crédits pour la réaffirmation de la ligne frontière dans son entièreté.

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
USA : l’ex-président de la Banque mondiale, James Wolfensohn est mort