Les autorités togolaises envisagent réglementer l’utilisation des drones. Ces aéronefs sans pilotes, sont de plus en plus utilisés  pour un usage professionnel et de loisir. Mais aussi, ils sont susceptibles de constituer une menace pour la sécurité du pays.

Tout possesseur de drone doit adresser une demande d’autorisation au ministère de la Sécurité. La requête est transmise au ministère de la Défense qui à son tour, délivre une autorisation. Mais pour l’heur, tout cela reste une théorie.



Lire aussi : 100 000 poches de sang pour le Togo, le nouveau défi des journalistes

En effet, les drones sont équipés de caméras ou d’appareils photos. Au fil des temps, Ils sont devenus incontournables dans les sociétés. Ils sont utilisés pour la réalisation des documentaires et servent aussi à des fins géologiques ou agricoles.

Le pourquoi l’utilisation des drones doit être soumis à une autorisation, C’est parce qu’ils servent aussi à l’espionnage et à des organisations terroristes pour identifier des lieux stratégiques. Dans plusieurs conflits moyen-orientaux, des drones bourrés d’explosifs sont utilisés comme des bombes. L’ONU, dans l’un de ses rapports, a souligné que l’Etat islamique détourne les drones civils à des fins terroristes.

Lire aussi : Sénégal : l’augmentation du prix du ciment suscite des indignations

Au Togo, nous ne sommes pas à ce stade, mais une surveillance plus stricte est indispensable pour prévenir toute surprise.