Togo/Violence sur les stades : Arabia FC écope d’une amende de 200.000 FCFA

Les scènes de violence ne cessent d’émailler, ces derniers temps, les rencontres des différents championnats nationaux de football du Togo. Agressions sur des officiels, envahissement de terrain, agressions verbales sont les faits qui ont été constatés sur les stades.

Arabia FC, Espoir de Tsévié, FTF, Sanctions, Football, Togo, violence sur les stades
Les joueurs d’Arabia FC de Tsévié

Pour mettre fin à de telles situations et décourager les éventuels fauteurs de troubles, la commission de discipline de la Fédération togolaise de football (FTF) a donné ses premières sanctions dans une décision rendue publique cette semaine.

Cette décision concerne la rencontre Arabia FC-Espoir de Tsévié de la 10e journée du championnat national de football de deuxième division disputée, le 13 janvier 2019, au stade de Tabligbo.

En effet, Arabia FC écope de deux matchs de suspension et une amende de 200.000 F CFA pour défaillance sécuritaire, les jets de projectiles, l’envahissement de l’aire de jeu et agression sur des officiels.

Le Club de Tabligbo doit également rembourser les dépenses médicales effectuées à Lomé par l’arbitre assistante Mlle Gbandi Tchedre qui s’élèvent à 25.000 f conformément à l’article 30.2 du code de discipline.

Le club visiteur, Espoir de Tsévié a par ailleurs écopé d’une amende, de 50.000 f pour infraction à l’horaire du match.

Arabia FC disputera ses deux prochaines rencontres de championnat sur le terrain docteur Kaolo de Tsevie.

Plus d'articles
Bénin / Présidentielle : l’indignation des candidats déboutés par la Cour constitutionnelle