Le ministre togolais en charge des Sports, M. Foli Bazi-Katari a convoqué ce lundi 18 février 2019 à son cabinet, une réunion avec les membres de la Fédération togolaise de Football (FTF) et ceux du Comité national olympique du Togo (CNO-Togo).

Togo violence sur les stades de lourdes sanctions en vue
Image lors d’un trouble sur un stade le week-end dernier

Il a été question au cours de cette réunion, de discuter des voies et moyens pour mettre fin aux violences qui ont secoué les stades de football ces dernières semaines lors des championnats de première division.



« Il y a de cela trois (3) semaines, nous constatons qu’au niveau de nos stades, il y a quelques problèmes qui se posent. Lorsqu’il y a un spectacle qui finit dans ces conditions, ça commence par sortir des règles du jeu (…) nous nous sommes réunis pour nous interroger sur ce qui se passe », a expliqué le ministre.

« Nous sommes très préoccupés par cette situation qui devient répétitives. Il faut prendre des décisions pour dissuader les auteurs de ces genres d’actes inciviques qui veulent saboter le championnat », a rassuré Col. Guy Akpovi, président de la FTF.

« On ne va pas au stade pour revenir violenter, alors, le gouvernement fera tout pour que la sérénité revienne pour le bien de tous les acteurs », a martelé M. Foly Bazi-Katari.

La solution n’a pas été trouvée tout de suite, reconnaît Col. Guy Akpovi nous allons discuter et revenir au ministre avec des propositions idoines.

« Les équipes et les supporters qui ont commis ces actes, les textes leur seront appliqués à la lettre », a laissé entendre le président de la FTF.

La rencontre se poursuivra demain mercredi 20 février 2019 entre les parties et acteurs concernés.