Togo/Violences faites aux jeunes filles : le GF2D durcit le ton dans les Lacs

Le Groupe de réflexion et d’action Femme Démocratie et Développement (GF2D) a entamé la phase 2 de son programme d’autonomisation des filles au Togo.

Togo Violences faites aux jeunes filles le GF2D durcit le ton dans les Lacs
Illustration

C’était au cours d’une cérémonie officielle organisée hier mercredi, à Aného avec l’appui de l’ONG Carrefour International.

Par cette action, le GF2D entend ainsi motiver davantage les membres des clubs scolaires à intensifier la sensibilisation et la mobilisation des élèves, des parents et des enseignants à lutter contre les violences faites aux femmes, notamment les jeunes filles.

Le GF2D veut protéger la jeune fille contre toute forme d’actes de discrimination, de violence, de grossesse précoce et de mariage forcé ; des maux qui minent leur engagement et le développement de leur plein potentiel.

La rencontre a également été marquée par la remise du kit de sensibilisation à 6 clubs des Lacs. Les kits comportent des guides de formation destinée aux élèves ainsi que des fiches de sensibilisation sur l’équité genre, la promotion de la jeune fille pour toucher leurs camarades à l’école.

Plus d'articles
Togo : la loi des finances 2020 adoptée à l’unanimité par les députés