in ,

Togo/violences sur les stades : les sanctions contre Okiti revues à la baisse

Image d'illustration

Les sanctions précédemment prononcées contre le club Okiti de Badou, en mars dernier, sont revues à la baisse. Saisie par le club Okiti, après sa suspension pour deux ans et à des amendes élevées, la commission de recours de la Fédération de Football (FTF) a dû revoir les sanctions à la baisse. Ladite Commission a rendu publique sa décision ce mardi.

Lire aussi: L’hommage rendu par Pelé à Kylian Mbappé ce mardi 2 avril

Notons qu’il s’agit d’un gain de cause partiel dont a bénéficié Okiti de Badou devant la Commission de recours de la FTF. Beaucoup plus clémente, la Commission de recours a décidé de condamner le club Okiti à un an de suspension de stade.

Par la même occasion, elle dit annuler les suspensions du gardien de but, du coach et du vice-président du club et la condamnation du club de Badou à 200 mille francs CFA et 500 mille francs CFA pour défaut de preuves.

Toutefois, cette commission de recours dit confirmer la décision de la Commission de discipline concernant la condamnation de 200 milles francs pour comportement des supporters.



Aya Nakamura

Paris: le domicile d’Aya Nakamura cambriolé

, équipes, Bénin, Zimbabwe, RDC, Afrique du Sud, Tanzanie

CAN Egypte 2019 : Le Bénin a déjà son programme de stage de préparation