Les questions d’ordre écologique prennent de plus en plus de l’importance dans l’actualité. Pour atteindre les Objectifs  du Développement Durable (ODD), l’association « Bras ouvertes Luna » en collaboration avec l’association Patriotes Togo ont procédé à l’initiation d’un programme environnemental baptisé « Le mois de l’écocitoyenneté » depuis février 2015. L’édition de cette année se tiendra ce 5 avril dans les locaux de l’Institut Africain d’Administration et d’Etudes Commerciales (IAEC) et sera couplée de la remise de prix à la meilleure école écocitoyenne.

Appelé communément « MEC », le mois de l’écocitoyenneté est un programme qui a, entre autres, pour objectifs d’éduquer les élèves sur les notions de protection de l’environnement, notamment la gestion des déchets plastiques et de procéder à la remise de prix à l’école la plus écocitoyenne  après  sensibilisation et selon des critères bien définies.

Axé sur le thème «  La gestion des déchets plastiques », la  particularité de cette année est l’implication des nouveaux acteurs socio-écologistes et la possibilité aux élèves de faire gagner leurs établissements en participants aux votes.

Lire aussi : Togo : le tennis de table fait son entrée à la prison civile de Lomé

 « Le projet écocitoyenneté est appuyé par les ministères en charge de l’Environnement et celui de la Formation civique. A la fin du projet, les trois écoles les plus éco-citoyennes remporteront des prix. Notre vision c’est de parvenir à installer ce projet dans tous les établissements, écoles et universités du Togo et dans d’autres pays pour que l’évènement prenne de l’ampleur », a laissé entendre le promoteur du programme, Ayman Gbadamassi (photo).

Il s’agit pour ce programme de développer l’esprit citoyen, d’impliquer le jeune à l’engagement citoyen et civique, de conserver le cadre scolaire sain, d’éduquer les élèves sur les techniques de recyclage des déchets plastiques.