Crédit Photo : terrafemina.com

Tout le monde le fait : à quelle fréquence l’homme se masturbe-t-il?

Question sexo, la glace est de plus en plus brisée depuis quelques années. Même s’il reste encore du chemin à faire, la nouvelle génération en parle plus facilement. Mais quand on en vient à la masturbation masculine, retour à la case départ : motus bouche et cousue car c’est considéré comme un sujet tabou. Et pourtant, (presque) tous les hommes le font et plus régulièrement qu’on le pense.

Curieux de savoir combien de fois ? Selon les données récoltées par la marque Arcwave, qui lance l’Ion, le tout premier masturbateur à air pulsé au monde, la gent masculine pratique cette activité solo environ 2,96 fois par semaine, soit 154 par an en moyenne.

Maintenant qu’on connait le nombre, au juste quels sont les endroits où les hommes se masturbent ? dans leur chambre pour 56%, sous la douche pour 30%, dans la salle de bain pour 22% et 1% sur leur lieu de travail. Et ce moment bref de plaisir dure entre 4 et 6 secondes en moyenne pour 26% des répondants ; 18% rapportent alors que leurs orgasmes durent entre 7 et 9 secondes, top chrono.

A bas les idées reçues faisant de la masturbation masculine la source de problèmes de santé tels que l’infertilité, la perte de capacités mentales, ou encore de la surdité. “Bien entendu, ce n’est pas le cas”, rassure Dr Gilbert Bou Jaoudé, médecin sexologue, interrogé dans le cadre de l’étude. 

Une pratique de bien-être !

A contrario, la masturbation a de nombreux effets positifs sur la santé, notamment, “la réduction de l’anxiété et des troubles du sommeil”, comme le souligne l’expert. “Des études récentes montrent également que les éjaculations répétées peuvent contribuer à réduire le risque de cancer de la prostate.” Ce n’est pas une raison pour en abuser.

“La masturbation n’est pas un acte réservé à ceux qui se sentent seuls ou qui n’ont pas de partenaire. C’est un élément important dans la découverte de soi et pour son bien-être”, informe Dr Christoper Ryan Jones, psychologue clinicien et sexothérapeute. “De plus, la masturbation présente de nombreux avantages. Elle soulage le stress, aide à mieux dormir, améliore l’humeur et procure un sentiment de plaisir. Elle permet aussi d’apprendre à mieux se connaître, savoir ce qui nous plaît et nous déplaît. Ce sont des éléments qui peuvent ensuite être partagés avec son ou sa partenaire, de sorte que la masturbation ne soit pas uniquement bénéfique pour soi-même, mais également au sein du couple.”

Avec 7sur7

Plus d'articles
Paul Okoye du groupe P-Square : « Je ne vais jamais me remettre avec Peter »