Transfert d’Emiliano Sala : La FIFA ordonne à Cardiff de payer le FC Nantes

Dans le litige qui oppose le FC Nantes et Cardiff pour le paiement du transfert d’Emiliano Sala, décédé tragiquement dans un crash d’avion en janvier, la FIFA a ordonné au club gallois de payer les Canaris.

Lire aussi : Accusé d’avoir caché plus de 140 millions, Carlos Ghosn conclut un accord

La FIFA a ordonné ce lundi Cardiff de payer au FC Nantes 6 des 17 millions d’euros du transfert du joueur argentin Emiliano Sala , décédé le 21 janvier en compagnie du pilote de l’avion qui les transportait vers son nouveau club.

Après la disparition du joueur, Cardiff avait décidé de ne pas honorer un premier versement de 6 millions d’euros sur les 17 du montant total du transfert , alors qu’il avait été validé par les autorités du football avant l’accident.

Nantes avait saisi la FIFA fin février pour réclamer la totalité du paiement de cette première tranche du transfert et confirmer la validité de ce dernier.

Lire aussi : Togo : le président Faure Gnassingbé souhaite s’inspirer du modèle chinois

« Lors de sa séance du 25 septembre 2019, la Commission du Statut du Joueur de la FIFA a établi que le Cardiff City FC devait payer au FC Nantes la somme de EUR 6 000 000, correspondant au premier versement dû dans le cadre de l’accord conclu entre les parties le 19 janvier 2019 pour le transfert du joueur Emiliano Sala – décédé le 21 janvier 2019 – du FC Nantes au Cardiff City FC » peut-on lire dans le communiqué publié ce lundi.

Avec ouest-france

Plus d'articles
Résultats du tirage au sort CAN Handball 2020