in

Transformation des produits carnés au Togo : 2 nouveaux abattoirs bientôt opérationnels

Alors que l’abattoir de Kara sera inauguré incessamment, 2 nouveaux abattoirs sont en construction dans les villes de Kpalimé et de Sokodé.

Togo / Agriculture : des présentoirs pour valoriser les produits locaux

La construction de ces aires modernes pour l’abattage des animaux traduit l’engagement du gouvernement togolais à renforcer la chaîne de valeur bétail-viande à travers la transformation et la commercialisation des produits carnés. Ceci permettra de satisfaire les besoins croissants de la population en ce qui concerne les produits carnés.

Ces aires d’abattage modernes abriteront la voirie interne, des équipements et la chambre froide. Le coût total des 3 abattoirs de Kpalimé, de Sokodé et de Kara est de 983 098 191 FCFA. Le financement est assuré par le Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA).

Sibeth Ndiaye écartée du gouvernement : sa mise au point après le remaniement

À la date du 7 juillet 2020, les taux de réalisation des 2 abattoirs de Sokodé et de Kpalimé sont respectivement de 88 % et de 50 %.

Le gouvernement a également prévu un budget de financement de 400 millions FCFA pour la construction de 3 aires d’abattage respectivement dans les villes d’Atakpamé, de Niamtougou et de Dapaong.

L’ensemble de ces abattoirs permettra de créer des emplois pour les acteurs de la chaîne bétail-viande que sont : les éleveurs, les chevillards, les bouchers, les distributeurs, les consommateurs, les vétérinaires et les services de contrôle.

Ces investissements promeuvent davantage l’investissement privé et encouragent le Partenariat Public-Privé comme prôné par le Plan National de Développement (PND).



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

Etats-Unis : les patrons des Gafa auditionnés par une commission du Congrès le 27 juillet 2020

Attention : ce qu’il ne faut jamais faire pendant la préparation des œufs