Trois Togolais en mode ‘Yali’ au Nigeria

Gauche à droite : Elom Josué Adoboe, Akuto Akpedze Konou et Tchilabalo Essossimna Patchali
Gauche à droite : Elom Josué Adoboe, Akuto Akpedze Konou et Tchilabalo Essossimna Patchali

Trois Togolais participent, depuis la fin du mois de février dernier, aux programmes du centre de leadership régional Yali de l’Administrative Staff College of Nigeria (Ascon) dans la ville de Badagry (Nigeria).

Le programme Yali (Young African Leaders Initiative), lancé par l’ancien président américain Barack Obama à l’endroit de la tranche 18-35 ans, prépare la prochaine génération de dirigeants africains en investissant dans les jeunes, à travers des formations pour les amener à jouer un rôle déterminant dans l’avenir du continent.

Ainsi, au cours des trois (3) premières semaines de ce stage nigérian (25 février au 19 mars) Akuto Akpedze Konou, Tchilabalo Essossimna Patchali et Elom Josué Adoboe ont pris part à des sessions de formation tronc commun relatives à des thématiques telles que l’éthique et la morale du leader, la santé publique, l’urbanisation, le développement axé sur les progrès et la technologie, etc. Des soirées culturelles de découverte de l’autre et de sorties touristiques n’ont pas été du reste.

Les deux dernières semaines (20 mars au 2 avril), chacun des trois compatriotes rejoindra l’un des trois départements choisis pour compléter leurs formations.

Gauche à droite : Tchilabalo Essossimna Patchali, Akuto Akpedze Konou et Elom Josué Adoboe
Gauche à droite : Tchilabalo Essossimna Patchali, Akuto Akpedze Konou et Elom Josué Adoboe

Akuto Akpedze Konou prendra part aux formations du département ‘Business and Entrepreneurship’ destiné aux entrepreneurs émergents qui s’attendent à assumer des rôles de leadership au sein du secteur privé ou à construire leurs propres entreprises sur le continent. Elle est diplômée de l’Ecole africaine des métiers de l’architecture et de l’urbanisme (Eamau), architecte-urbaniste, co-fondatrice de Nacw (Natural Africa Center by Women), conseillère à L-frii.com, etc.

Tchilabalo Patchali, prendra part aux formations du département ‘Public Policy and Management’ destiné à ceux qui aspirent travailler dans des organisations continentales ou internationales. Boursier de l’African Institute for Mathematical Sciences (AIMS), organisme qui initie depuis deux (2) ans le Next Einstein Forum (NEF), il est actuellement Doctorant en Mécanique à l’Université d’Ibadan au Nigeria.

Quant à  Elom Josué Adoboe, un passionné des Tic et activiste dans plusieurs organisations de la société civile togolaise, il est l’actuel président de l’association ‘Vision des Jeunes’. Il prendra part aux formations du département ‘Civil Society Management’ destiné à ceux qui aspirent s’engager et servir la société civile par le biais d’organisations non-gouvernementales ou communautaires.

Il est à noter qu’ils sont au total 90 jeunes africains, venus du Nigeria, du Ghana, du Liberia, de la Sierra Leone, de la Gambie, de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Cameroun et du Burkina Faso, à prendre part à cette rencontre.

Plus d'articles
Mercato / Chelsea : accord trouvé pour Kai Havertz