in

Trump prédit un pic des décès aux États-Unis dans deux semaines

Le président américain lors d’un point de presse depuis les jardins de la Maison Blanche a estimé que le pic de la pandémie est à venir : “les projections indiquent que le pic du taux de mortalité devrait probablement avoir lieu dans deux semaines”, et “nous serons sur le chemin de la reprise” d’ici au 1er juin, a-t-il ajouté.

Tennis / Roland-Garros : mauvaise nouvelle pour les fans de Roger Federer

 

Donald Trump révise ainsi sa position exprimée en début de semaine dernière : il avait alors affirmé qu’il souhaitait faire redémarrer l’économie des Etats-Unis pour Pâques, soit le 12 avril.
L’administration Trump avait émis des recommandations de “distanciation sociale” afin de lutter contre la propagation du coronavirus. Elles devaient être passées en revue en cette fin mars ou tout début avril, mais seront prolongées jusqu’à fin avril, a dit Donald Trump.
Les États fédérés, notamment les plus touchés par la pandémie, ont pris parallèlement des mesures de restrictions, comme la fermeture des écoles, des lieux publics comme les restaurants. Certains gouverneurs ont aussi demandé à leurs administrés de rester chez eux autant que possible.
“Nous prolongerons nos recommandations jusqu’au 30 avril pour ralentir la propagation”, a indiqué Donald Trump. 

Primaire démocrate : Bernie Sanders sous pression pour abandonner

 

 

Le président républicain a également annoncé qu’un “pont aérien” allait acheminer des équipements médicaux aux Etats-Unis, sans préciser clairement quels endroits il relierait. Il a laissé entendre que certains matériels, cruciaux pour le traitement des malades du coronavirus, disparaissaient de façon suspecte des hôpitaux américains. “Où vont les masques ? Partent-ils par une porte dérobée ?“, s’est-il interrogé.

Pour inciter les Colombiens à respecter le confinement, la police se déplace en corbillard

Justin Bieber montre ses fesses sur Instagram