>

Twitter : Elon Musk déclare qu’il démissionnera dès qu’il aura un remplaçant

Elon Musk démissionnera remplaçant

Crédit photo : Sky News

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le milliardaire sud-africain, Elon Musk a récemment déclaré qu’il démissionnera de son poste de directeur général de Twitter dès qu’il aurait trouvé quelqu’un “d’assez fou” pour le remplacer.

Dans un tweet mardi, Musk a confirmé qu’il était en train de chercher son remplaçant, mais n’a pas précisé le calendrier de ce changement.

Il y a environ deux jours, il a organisé un sondage pour déterminer s’il devait quitter la barre de la plateforme de médias sociaux et a déclaré qu’il se conformerait aux résultats.

Le sondage s’est terminé avec plus de la moitié des participants, soit un peu plus de 17,5 millions de personnes qui ont voté pour son départ.

Ce sondage intervient dans un contexte marqué par une vague de critiques à l’égard de son leadership bâclé et douteux. Surtout après qu’il a essuyé un tollé pour avoir suspendu les comptes Twitter de plusieurs journalistes qui écrivaient des articles sur lui.

En supposant que Musk respecte sa parole et laisse quelqu’un d’autre diriger Twitter, il restera le propriétaire et le décideur ultime de l’entreprise.

M. Musk l’a lui-même indiqué dans un tweet, en précisant qu’il “se contenterait de diriger les équipes chargées des logiciels et des serveurs”.

Depuis que Musk a pris les rênes de Twitter fin octobre, l’entreprise a été soumise à un assaut continu de choix erratiques et de volatilité.

Musk a gouverné Twitter en fonction de ses caprices apparemment toujours changeants, licenciant plus de la moitié des employés et rétablissant le compte de l’ancien président Trump, avec peu de contrôle sur ses actions.

Depuis que Musk a pris le pouvoir, presque tous les cadres supérieurs de Twitter ont été licenciés ou mis à pied.

La situation chaotique a poussé les principaux annonceurs à la porte, ces derniers craignant que les décisions confuses du PDG de Tesla ne poussent Twitter au bord de la faillite.