Ukraine : fuite chaotique des unités prestigieuses de l’armée russe ; “des images… très douloureuses pour Poutine”

Les services de renseignement britanniques ont récemment fait des révélations sur la First Guards Tank Army, la crème des unités de l’armée russe créée pour protéger Moscou en cas d’attaque. “Le régiment a subi de lourdes pertes au début de l’invasion et ne s’est pas remis des contre-offensives ukrainiennes. D’autres unités ont également été fortement touchées. La Russie aura besoin de plusieurs années pour ramener sa force armée à un certain niveau.

La débandade des forces russes peut se voir par le nombre important de véhicules et de munitions abandonnés sur le champ de bataille. En outre, dans le sud du pays, “environ 20000 soldats russes placés de l’autre côté du Dniepr sont littéralement faits comme des rats. S’ils se rendent à leur tour, on obtiendrait des images qui seront très douloureuses pour le président Poutine”, déclare le reporter de guerre Robin Ramaekers.

“Les Ukrainiens redoublent d’efforts afin de récupérer des territoires. Ils demandent également à l’Occident plus d’aide et plus d’armes pour continuer leur avancée.

“Les Russes, eux, doivent reculer pour éviter les contre-offensives. Face à cette situation, Poutine pourrait être forcé de réagir. La centrale nucléaire de Zaporijia sera alors l’une des rares options qui lui restent. Avec une attaque ciblée, il pourrait faire en sorte que toute l’Ukraine soit privée d’électricité. Il pourrait aussi s’asseoir à la table des négociations, mais là encore, il perdrait la face”, conclut Ramaekers.

Avec 7sur7

Similaires