Ukraine : un navire battant pavillon togolais menacé de destruction par l’armée russe

La situation tendue entre l’Ukraine et la Russie depuis le mois de Février vient d’avoir des répercussions sur un navire battant pavillon togolais dans les eaux ukrainiennes que les Russes revendiquent comme le leur. Le navire battant pavillon togolais a été clairement menacé par les forces armées russes.

En effet, les soldats russes sont intransigeants ! Le navire doit dégager dans les plus brefs délais au risque de se voir détruit par les forces navales russes.

Selon les confrères, un officier russe a clairement fait savoir, dans un enregistrement audio, aux barreurs du navire qu’ils naviguaient dans les eaux territoriales russes.

Pourtant sur la carte, il est clair que le navire était dans des eaux reconnues comme ukrainiennes. Les officiers ukrainiens ont réagi à travers un communiqué pour faire l’état des lieux de la situation.

“Ce matin, le navire civil Britta K, battant pavillon de la République du Togo, qui effectuait un passage en transit dans les eaux territoriales ukrainiennes près de l’île de Zmiinyi (Serpent), a reçu un signal des Russes exigeant qu’il quitte les eaux territoriales de la Fédération de Russie, sinon des armes y seraient utilisées”, indique le communiqué.

Similaires