Umoa-Titres : vers l’émission des obligations de relance pour rebondir face à la Covid

L’agence régionale de gestion des titres publics, Umoa-Titres et la Bceao ont lancé ce lundi 15 février de nouveaux instruments pour permettre aux Etats de l’Uemoa d’émettre en 2021 des “Obligations De Relance (ODR 2021)”.

Ce programme intervient suite à l’émission l’an dernier de “Bons sociaux Covid-19” pour financer les dépenses immédiates des Etats et ainsi faire face aux premiers effets de la pandémie.

Obligations assimilables du Trésor, de maturités de 3, 5, 7, 10, 12 ans voire plus, exclusivement émises en 2021, les ODR sont destinés à permettre aux Etats membres de l’Umoa de financer leurs plans de relance économique massifs suite à la pandémie.

Les Etats en question, dont le Togo, pourront émettre pour un montant de 3768 milliards d’obligations de relance. En plus des guichets classiques de la Banque centrale, un guichet spécial dit de la Relance est mis en place, et où les investisseurs pourront mobiliser de la liquidité au taux minimum de soumission (actuellement 2%) pour une durée de 6 mois renouvelables tant que les ODR 2021 sont en vie.

Les ODR, par ailleurs, à l’instar des titres publics émis sur le marché des titres publics, sont exonérées d’impôts et taxes pour les investisseurs résidents du pays émetteur.

Le Togo, pour rappel, a mobilisé en 2020, un total de 178 milliards FCFA de bons covid.

Plus d'articles
Polémique sur les lèvres de Vitale : la curieuse réaction de l’artiste