in ,

Un accident d’avion déclenché par la foudre ce dimanche 5 mai

Un avion de ligne de la compagnie russe Aeroflot, qui devait décoller de l’aéroport moscovite de Cheremetievo à destination de Mourmansk, était en feu ce dimanche 5 mai après un atterrissage d’urgence, ont rapporté les médias russes. Le premier bilan fait état d’un passager tué et plusieurs blessés. 78 personnes étaient à bord, selon ces mêmes sources.

«L’avion a émis un signal de détresse après le décollage. Il a tenté un atterrissage d’urgence, n’a pas réussi la première fois et, à la deuxième tentative, le train d’atterrissage a frappé (le sol), puis le nez, et il s’est enflammé», a rapporté l’agence de presse Interfax. Une source citée par l’agence Tass a déclaré que l’incendie avait été déclenché par la foudre.

Plusieurs personnes blessées

Plusieurs ambulances ont été envoyées sur le lieu de l’accident et les passagers de l’appareil étaient évacués.

Lire aussi : Togo/Crash Ethiopian Airlines : hommage au Dr Glato à l’UL ce mercredi, voici le programme de la cérémonie

Les images des télévisions russes montrent une impressionnante colonne de fumée s’élevant de l’appareil. D’autres images montrent l’avion en feu alors qu’il tente d’atterrir, puis des passagers l’évacuant par l’avant.

L’appareil est un Superjet-100, le premier avion civil conçu dans la Russie post-soviétique. Source de fierté à l’époque de son lancement, il est depuis décrié et peine à convaincre en dehors du marché russe. Plusieurs compagnies étrangères qui l’exploitaient ont préféré réduire ou arrêter son utilisation, évoquant des problèmes de fiabilité.

Selon le site spécialisé Flightradar, l’appareil a décollé à 18H03 (15H03 GMT) et un incident de vol a été signalé par le pilote à 18H11, puis le signal de détresse a été déclenché à 18H25.

“Une enquête criminelle pour violation des règles de sécurité” a été ouverte, a indiqué dans un communiqué le Comité d’enquête russe, chargé des enquêtes dans ce genre d’affaires.

La cause de l’incendie est encore indéterminée: l’agence de presse Ria Novosti a indiqué qu’un dysfonctionnement électrique pourrait en être la cause.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab
Patrons, CAC, Carlos Ghosn, Bernard Charlès

Les patrons les mieux payés du CAC 40 : Carlos Ghosn chute

Il gagne 5 millions d’euros à la loterie … et se retrouve à la rue une semaine après

Il gagne 5 millions d’euros à la loterie … et se retrouve à la rue une semaine après