Un Africain condamné à mort au Viêtnam pour près de 4 kg de drogue

Un tribunal de la province méridionale de Tay Ninh, au Vietnam, a condamné mardi 2 mars un Nigérian de 45 ans à mort pour trafic de près de quatre kilogrammes de méthamphétamine en provenance du Cambodge.

Ekwegbalu James Nzube a déclaré avoir fait la connaissance d’un autre Nigérian, Jone, en Chine en 2014, et ce dernier l’avait engagé pour transporter de la drogue du Cambodge au Vietnam.

En mars, il est venu à Hô-Chi-Minh-Ville avant d’aller au Cambodge chercher les médicaments pour lesquels il a été payé 2 000 dollars.

Mais alors qu’il traversait illégalement la frontière avec le Vietnam en juillet dernier, il a été arrêté par des gardes-frontières dans la province de Tay Ninh. Dans son sac à dos, ils ont trouvé quatre sacs en plastique contenant près de quatre kg de méthamphétamine.

Le Vietnam a certaines des lois sur les drogues les plus strictes au monde. Les personnes reconnues coupables de possession ou de contrebande de plus de 600 g d’héroïne ou de 2,5 kg de méthamphétamine sont passibles de la peine de mort.

Plus d'articles
Pour que roule la balle