Un ressortissant algérien a été secouru en mer de Timor cette semaine, a indiqué le chef de la police de Malacca (Malaisie), Albert Neno, précisant qu’il « était faible lorsqu’il a été retrouvé » avant d’être emmené à l’hôpital pour bénéficier de soins médicaux.


Algérie : le ministre de l’Intérieur traite les opposants à la présidentielle de « traîtres » et « d’homosexuels »

La même source explique le jeune homme a quitté l’Algérie en direction du Timor oriental au début du mois de décembre dernier, où il a vécu dans la capitale Dili. Alors que son visa avait expiré et qu’il n’avait plus d’argent, l’Algérien semblait déterminé à nager jusqu’à Suai, un district au Timor oriental situé à 138 kilomètres au sud-ouest de Dili.

Afrique du Sud: un père tue son fils de 3 ans pour “un sacrifice à Dieu”

De là-bas, l’aventurier intrépide a continué sa nage vers l’Australie située au sud. Cependant, de grosses vagues et un mauvais temps l’ont mené à la dérive et il s’est retrouvé perdu en train de flotter dans la mer de Timor avant d’être miraculeusement sauvé.

Après avoir bénéficié de soins médicaux, le ressortissant algérien a été transféré immédiatement au bureau de l’immigration d’Atambua pour être interrogé, afin de confirmer son identifié et en savoir plus à son sujet.