Un Américain fabrique des masques en peau de python ou d’iguane

« J’ai transformé un objet vital en accessoire de mode. C’est vrai, un masque en peau de python ou d’iguane, c’est la classe ! »

Brian Wood, un artisan situé à Dania Beach, à 40 km de Miami en Floride, utilise les peaux de ces reptiles pour faire des masques de protection contre le Coronavirus

Impacté par la pandémie de coronavirus, Airbnb licencie près de 25% de ses employés dans le monde

L’homme de 63 ans, qui fabrique toutes sortes d’objets en peau de reptiles qui pullulent en Floride et menacent l’écosystème local, a décidé de surfer sur la nouvelle mode : les masques de protection personnalisés. « C’est basique, mais cela fonctionne plutôt bien. Ils s’ajustent bien et on peut leur mettre un filtre », poursuit Brian Wood en montrant les trous d’aération sur ses masques.

France : Booba transforme le stock de sa marque DCNTD en masque pour les hôpitaux (Vidéo)

Ses créations sont disponibles en plusieurs couleurs et vendues pour 90 dollars sur sa page Facebook, All American Gator Products.