Un ancien bunker de l’« armée secrète » de Churchill découvert dans une forêt écossaise

En Ecosse, des forestiers ont découvert un vieux bunker secret datant de la Seconde Guerre mondiale en faisant des travaux d’abattage.

« C’est assez rare qu’on trouve ces bunkers, car leurs emplacements ont toujours été gardés secrets. La plupart ont été enterrés ou perdus. D’après les archives, nous savons qu’environ sept hommes auraient pu habiter des bunkers similaires. Ils étaient alors armés de revolvers, de pistolets-mitrailleurs, d’un fusil de sniper et d’explosifs », a expliqué l’archéologue Matt Ritchie à la chaîne BBC.

Ce bunker-ci, appartiendrait en toute probabilité aux unités axillaires, forces spéciales parfois appelées l’ « armée secrète » de Winston Churchill.

Il avait fait construire ces abris pour faire face à une éventuelle occupation du pays par les nazis. Les unités spéciales s’y abritaient.

Créées sur ordre du Premier ministre au début de l’été 1940, elles avaient pour mission de semer le chaos dans les lignes ennemies si les nazis avaient envahi le Royaume-Uni. 

La construction mesurait environ sept mètres par trois ; un passage étroit permettait d’y accéder. Le bunker était conçu de façon à pouvoir contenir des lits superposés, une table et une cuisinière ainsi que tout l’équipement nécessaire. 

Dans celui découvert, aucun de ces objets n’avait survécu. La construction avait été dotée d’une sortie d’évacuation. 

Après la dissolution des unités spéciales, certains membres se sont rabattus vers le Special Air Service (SAS) ou d’autres forces spéciales. Selon le média, d’autres ont participé au débarquement allié en Normandie et s’y sont distingués.

Similaires