Un animateur géorgien insulte Vladimir Poutine en direct, la réaction des autorités

Le 7 juillet, lors de son émission «P.S.» sur la chaîne géorgienne Roustavi 2, l’animateur Giorgi Gabunia s’est permis de lancer des obscénités en russe à Vladimir Poutine.

Lire aussi : Togo : le e-commerce en vogue à Lomé

Les insultes à l’adresse du Président russe ont provoqué l’indignation des autorités et des habitants du pays. Selon la Présidente géorgienne Salomé Zourabichvili , il s’agit d’une « agression verbale ».

« Ces déclarations contredisent les traditions géorgiennes et ne servent qu’à diviser et augmenter des tensions dans le pays, avec la Russie et dans la région », a-t-elle écrit sur Twitter.

Une centaine de personnes s’est rassemblée devant le siège de la chaîne en scandant « La Géorgie sans Roustavi 2 ». Les manifestants demandaient à la direction et à Giorgi Gabunia de présenter leurs excuses. Ils ont également réclamé la démission de ce dernier.

Lire aussi : RDC : l’ancien chef de guerre Bosco Ntaganda reconnu coupable par la CPI

Les insultes adressées à Poutine sont « une grande honte » pour la Géorgie, selon Moscou. Le Premier ministre géorgien Mamuka Bakhtadze a, à son tour, déclaré qu’il s’agissait d’un «acte dégoûtant de provocation» qui était «totalement inacceptable».

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, le ministère géorgien des Affaires étrangères a souligné que les déclarations de M. Gabunia n’avaient rien à voir avec la liberté d’expression et qu’elles ne faisaient que détériorer davantage les relations avec Moscou.

Lire aussi : Union africaine – ZLECAf : lancement du plus grand marché du monde, voici les grandes décisions prises à Niamey

Par la suite, Roustavi 2 a interrompu la télédiffusion et a présenté ses excuses à l’audience. Selon un communiqué publié sur son site, les propos de l’animateur ne répondaient pas aux « hauts standards » imposés par la chaîne. La diffusion a repris le 8 juillet au matin.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Ferre Gola : la nouvelle acquisition du chanteur à prix d’or (photo)