in ,

Un automobiliste fait une sieste au volant de sa Tesla lancée à 140 km/h

Après une enquête approfondie, l’accusation de conduite dangereuse a été portée contre un automobiliste canadien de 20 ans qui faisait une sieste alors que sa voiture, de marque Tesla Model S 2019, roulait à pleine vitesse sur une route de l’Alberta, rapporte Radio-Canada.

L’homme a été interpellé le 9 juillet mais ce n’est que maintenant que les détails de cette histoire sont connus.

Dormir le jour pourrait augmenter les troubles neurologiques

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a expliqué que la voiture roulait à plus de 140 km/h tandis que les 2 sièges avant, tous 2 occupés, étaient inclinés vers l’arrière.

Dans le même temps, la GRC n’exclue pas que le système de pilotage automatique de la voiture ait été modifié car d’habitude le conducteur ne peut lâcher le volant que pour de très courtes périodes de temps.

Tesla : Elon Musk produira bientôt une batterie de longue durée

Accusé d’excès de vitesse et de conduite dangereuse, le conducteur de la Tesla doit comparaître devant le tribunal au mois de décembre.



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

WNBA : cette joueuse sacrifie sa carrière pour aider un homme injustement condamné

Facebook annonce l’ouverture d’un bureau à Lagos