Un centre pour ‘mettre au vert’ les femmes

centreUn centre de prise en charge psycho-médicale des femmes victimes de violence a été inauguré mardi à Lomé, une œuvre conjointe de la clinique BIASA, du Groupe de réflexion et d’action Femme, Démocratie et Développement (GF2D) et la fondation Robert Fiadjoe.

Ce centre dénommé ‘’centre Dzifa’’, prendra en charge médicalement les jeunes filles ou femmes que les structures en charge de la promotion féminine orienteront pour ces questions de violence et bénéficieront d’un certificat médical important dans le processus de poursuite judiciaire.

Outre la prise en charge, selon le directeur de la clinique Biasa, Dr Moise Fiadjoe, ce centre sera aussi dédié à la formation des professionnels de la santé sur ces questions.

Rappelons que, les formes de violence à l’égard de la gent féminine sont d’ordre physique, sexuel, verbal, psychologique, les menaces, les contraintes de tout genre, etc..

Le site de la clinique BIASA ICI

Plus d'articles
Mbappé au Real Madrid ?, la réaction de Zinedine Zidane