Un clandestin africain tombe d’un avion en plein vol

Le corps d’un homme, sans doute un clandestin qui tentait de rejoindre l’Europe en provenance d’Afrique caché dans un train d’atterrissage, a été retrouvé sans vie dans un quartier de la banlieue de Londres.

Lire aussi : Immigration clandestine : un père et sa fille de 2 ans se noient en tentant de gagner les Etats-Unis

C’est probablement un décès provoqué par un désir de quitter un pays pour aller chercher un eldorado occidental. Le corps d’un homme a été retrouvé dimanche 30 juin dans le jardin d’une résidence du quartier de Clapham, au sud-ouest de Londres. Lundi, Scotland Yard a expliqué qu’il s’agissait probablement d’un clandestin tombé du train d’atterrissage d’un vol Kenya Airways à destination de l’aéroport de Heathrow.

Le communiqué de la police a indiqué également qu’une enquête était en cours et qu’une autopsie est prévue pour identifier la victime. Les enquêteurs pensent “que l’homme était un passager clandestin et qu’il est tombé du train d’atterrissage”, ajoute Scotland Yard.  “Un sac, de l’eau et de la nourriture ont été découverts dans le compartiment du train d’atterrissage”, poursuit la police.

Ces dernières années, plusieurs passagers clandestins nigérians ont été retrouvés morts de froid ou écrasés par une roue sur des avions faisant la liaison entre Lagos et Johannesburg ou encore New York. Les conditions de vie difficiles poussent de nombreux Nigérians à entreprendre des voyages risqués en quête d’un avenir meilleur à l’étranger, et beaucoup tentent également de traverser la Méditerranée en bateau pour rejoindre l’Europe.

Lire aussi : Togo : après les épreuves du Bac, les étapes avant les résultats

Il y a quelques jours, à la frontière entre les États-Unis et le Mexique, le corps d’un homme de 25 ans a été retrouvé sur une rive du Rio Grande. Le corps de sa fille de 2 ans, sans vie, était accroché à lui. Venus du Salvador, ils tentaient de rejoindre le territoire américain. L’image des deux corps avait provoqué une vague d’émotion à travers la planète et un vif débat politique aux États-Unis.

Avec RTL

Plus d'articles
Coronavirus était un personnage d’ « Astérix »