Un coup de pouce à la gent féminine est nécessaire

Un coup de pouce à la gent féminine  est nécessairePlan International Togo au cours d’un atelier ouvert ce mercredi en collaboration avec l’Union des Communes du Togo (UCT), a présenté son rapport intitulé « Leadership féminin en Afrique de l’ouest : barrières et opportunités».

Un rapport qui l’état des lieux dans la région ouest-africaine en plus du Cameroun depuis celui de la conférence de 1975 à Mexico sur la condition féminine et propose des recommandations.

Pour le Consultant Genre à Plan Togo, Atsu Eklu, « Le rapport révèle qu’au niveau de la participation à la prise de décisions dans la sous-région, les choses évoluent même s’il y a encore des poches de résistance. Mais, au niveau économique, la situation n’évolue pas du tout. Les femmes gagnent moins d’argent que les hommes avec le même diplôme. Même s’ils gagnent de l’argent, ce sont les hommes qui contrôlent ces revenus ».

Le rapport après cet état des lieux, propose des recommandations. La nécessité de création d’espaces d’apprentissage, de développement et d’exercice des compétences en matière de citoyenneté pour les filles afin de leurs permettre la pleine réalisation de leurs potentialités, gage de leurs participations aux prises de décisions au niveau local, gouvernemental, de la société civile et du secteur privé.

Cet atelier prévu pour durer trois jours, permettra aux participants d’examiner le contenu du rapport, travailler sur la thématique liée aux jeunes et la gouvernance locale et réfléchir sur la mise en place des conseils municipaux des jeunes.

Conseils municipaux des jeunes, pour qu’ils disent leur mot dans les politiques et programmes de développement de leur localité.

Pour le Président de l’Union des Communes du Togo, Adjogno Kassegne, « Ces conseils municipaux des jeunes permettront à ces derniers, de donner leurs points de vue sur les projets et programmes de développement de leur localité

« Tous les projets que les adultes pilotent aujourd’hui sont pour les jeunes demain .Est-ce que les jeunes sont d’accords ? Ou veulent-ils apporter des corrections ? C’est pour toutes ces questions que Plan International Togo a approché l’UCT pour voir comment mettre en place ces conseils municipaux des jeunes pour les associer d’ores-et-déjà dans le processus de développement de nos villes. », a-t-il ajouté.

Cet atelier qui se termine le vendredi, permettra d’avoir une feuille de route sur les questions de mise en place de ces conseils municipaux des jeunes et faire des plaidoyers auprès des décideurs pour des coups de pouce à la gent féminine.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Emma Lohoues : la star mêlée malgré elle, au différend opposant Tina Glamour à Carmen Sama