in

Un député antigay surpris dans une soirée se3uelle clandestine avec 25 hommes nus

L’eurodéputé hongrois du parti de Viktor OrbanJozsef Szajer, a admis ce mardi 1er décembre que sa démission du Parlement européen était liée à sa participation à une soirée clandestine à Bruxelles, décrite par des médias comme une “partouze”, ignorant les restrictions anti-Covid en vigueur, selon l’AFP.

Le vendredi 27 novembre, 25 hommes nus ont été découverts à l’étage d’un bar du centre-ville de Bruxelles et ont été interpellés. Jozsef Szajer, qui est également connu comme un militant anti-gay, avait tenté de s’enfuir par une gouttière. Il a été interpellé juste après sa tentative de fuite, les mains entaillées à cause de sortie précipitée.

Outre le non-respect des mesures liées à la pandémie, le député de 59 ans se voit aussi reprocher une infraction à la législation sur les stupéfiants. Il a lui-même assuré dans un communiqué n’avoir “pas consommé de drogue”, alors qu'”une pilule d’ecstasy” a été retrouvée par la police.

En plus de l’eurodéputé, deux diplomates participaient à cette partie fine et ont également été interpellés. Une vingtaine de participants à cette soirée ont été verbalisés comme le précise le parquet.






Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Côte d’Ivoire/Présidentielle de 2020 : Pascal Affi N’Guessan candidat sous la bannière du FPI

Côte d’Ivoire : Pascal Affi N’Guessan évacué d’urgence à l’hôpital ?

Togo / Musique : la réaction de Peewii quand un fan l’invite à quitter le pays