Un enfant abattu à bout portant par un voisin

La ville de Wilson (Caroline du Nord) a été secouée par la mort insensée d’un petit garçon de 5 ans. Dimanche 16, Cannon Hinnant faisait du vélo devant la maison de son papa avec ses deux sœurs de 7 et 8 ans quand un homme s’est approché de lui et lui a tiré une balle dans la tête. En entendant le coup de feu, son père était loin d’imaginer l’horreur qui venait d’arriver. «La première chose qui m’a traversé l’esprit, c’était qu’il était peut-être tombé de son vélo. Mais plus je m’approchais, plus je réalisais que c’était bien plus grave », raconte Austin Hinnant à CNN.

 

Le corps de son fils dans les bras, le père de famille s’est mis à crier désespérément à l’aide. À ce moment-là, son voisin Darius Sessoms se trouvait dans le jardin d’à côté, un pistolet dans la main. L’homme de 25 ans semblait extrêmement agité. « Je le regardais et je tenais Cannon, et j’étais tellement rempli de rage, mais je ne pouvais pas quitter mon fils. Je voulais juste être avec mon fils », témoigne Austin Hinnnant. Le temps que le papa de Cannon prévienne la police, le suspect avait déjà pris la fuite en voiture. Il a été interpellé le lendemain, dans une résidence située à une trentaine de minutes de route de Wilson. Le geste de Darius Sessoms reste incompréhensible. Selon la presse locale, l’individu était fâché que l’enfant vienne jouer dans son jardin, mais la police n’a rien dévoilé d’un éventuel mobile.

 

Le jeune homme a été mis en examen pour meurtre au premier degré et incarcéré sans possibilité de libération sous caution. Le suspect et le père de la victime étaient voisins depuis huit ans et avaient soupé ensemble la veille du drame. «Il n’y avait rien entre lui et moi, aucune animosité quelle qu’elle soit», assure Austin.

Similaires