Un étudiant togolais, un ordinateur : utopie ou réalité ?

M. Maxime Komi Avodeh, Directeur Exécutif, OADéB
M. Maxime Komi Avodeh, Directeur Exécutif OADéB

Permettre à chaque étudiant togolais de disposer d’un ordinateur portable, outil indispensable pour mener les études et réussir dans un système de plus en plus orienté vers l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication, tel est l’objectif de l’ONG OADéB (Organisation d’Appui au Développement à la Base) et ses partenaires en lançant le projet “Un étudiant, un ordinateur” ce samedi 06 décembre 2014 sous le haut parrainage du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Utopie ou réalité ? Nous avons approché M. Maxime Komi Avodeh, Directeur Exécutif de l’OADéB pour connaitre les contours de ce projet ambitieux.

 

L-FRII : M. le Directeur Exécutif, vous venez de lancer la première phase de votre projet « Un étudiant togolais, un ordinateur ». Pourriez-vous nous expliquer concrètement en quoi il consiste ?

M. Komi Avodeh : « Ce projet vient en appui aux efforts du gouvernement togolais et autorités universitaires et consiste à mettre à la disposition de chaque étudiant togolais, un ordinateur portable neuf muni d’un terminal de connexion internet. L’objectif immédiat est de garantir plus de chance de réussite des étudiants dans le système Licence-Master-Doctorat (L.M.D.)»

 

L-FRII : Quelles sont les catégories d’étudiants qui sont concernées ? Le public ? Le privé ? Ou les deux ?

M. Komi Avodeh : « Chaque étudiant togolais, régulièrement inscrit dans le système L.M.D. et qui est en manque de cet outil peut bénéficier de ce projet. Qu’il soit dans une université publique ou privée.»

pc_univ

L-FRII : Quelles sont les conditions à remplir pour en être un bénéficiaire ? Quel sera le coût ? Et les modalités de payement ?

M. Komi Avodeh : « Pour en être bénéficiaire, il faut tout d’abord être étudiant togolais et régulièrement inscrit. Avoir une carte d’étudiant en cours de validité, avoir un compte Flooz, donc un numéro Moov, avoir une caution et disposer d’une preuve matérielle (chèque, reçu de paiement…) pour garantir le dépôt de la somme de 100.000 FCFA selon ses possibilités :

  1. La caution peut avoir un compte à la banque partenaire du projet et y déposer les 100.000 FCFA
  2. Créer un compte temporaire et y déposer la somme dans une banque associée au projet,
  3. Payer la somme via FLOOZ sur le numéro de l’OADEB qui est le 97693060.

Avant la conclusion de la transaction, la caution et l’étudiant auront à remplir un contrat de ‘’Location-vente’’ et l’étudiant remplira un formulaire.

L’ordinateur est laissé à l’étudiant à un prix forfaitaire de 100.000FCFA avec ces conditions il paie les 100.000FCFA sur 50 semaines en raison de 2.000FCFA par semaine. Sur le marché, ce sont des machines qui coûtent 300.000 FCFA ou 250.000 FCFA. »

 

L-FRII : M. le Directeur Exécutif, est-ce une philanthropie ponctuelle ou avez-vous une stratégie pouvant faire perdurer ce projet à long terme à imaginer cette réduction à plus de 60% ?

M. Komi Avodeh : « Nous avons mis en place une chaine de solidarité incluant un certain nombre d’opérateurs économiques et prochainement toute structure qui aimerait accroître sa visibilité à travers ce projet.

Nous avons ciblé en premier, les sociétés de téléphonie mobile Moov et Togotélécom, ensuite l’ARTP (Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes), la banque Ecobank et des sociétés de vente de matériels informatiques, STNT (Société Nationale de Nouvelles Technologies) comme fournisseur qui ont accepté nous accompagner pour ce projet.

A partir de ce moment, il devient possible d’acheter les PC neufs de bonne qualité et de très bonne à un peu plus de 250.000FCFA et de l’offrir à l’étudiant à 100.000FCFA s’il accepte la formule établie.» 

 

L-FRII : A ce prix de 100.000FCFA à payer, serait-ce des machines assez performantes pour répondre à nos besoins ?

M. Komi Avodeh : « Ce sont des ordinateurs neufs, de très bonne qualité vu que notre fournisseur est la STNT(Société Nationale de Nouvelles Technologies), « Gold Partner » de la maison HP(Hewlett Packard) en Europe, le service après-vente est assuré sur la période du contrat, avec une garantie d’un an. Nous avons tenu à mettre à la disposition des étudiants, des ordinateurs de très bonne qualité qui leur serviront au cours de leurs parcours universitaire dans le L.M.D. et même plus.

Ce sont des HP (Hewlett Packard), Dual Core, de 4GHz de mémoire RAM et un disque dur de 500 Go. »

 

L-FRII : Quels sont les contacts utiles ?

M. Komi Avodeh : « Les informations relatives au projet sont disponibles sur le site de la STNT : www.stnt-tg.com , sur la page face Facebook : Organisation d’Appui au Développement à la Base. Les numéros sont : 96020550 ou le 22549435.»

 

L-FRII : Votre message de fin.

M. Komi Avodeh : « Nos sincères remerciements vont au gouvernement et au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, parrain du projet ; nos partenaires : l’ARTP, Moov-Togo, la STNT, Togo Télécom, Ecobank. Nous profitons pour lancer un appel à toute volonté qui trouve ce projet pertinent de se joindre à nous.

Pour les étudiants potentiels bénéficiaires du projet, je les invite à prendre la juste mesure de la contribution de ce programme à leur réussite dans le L.M.D. et à rassembler les moyens de souscrire à cette offre et de respecter leur engagement.

Bonne année à toutes et à tous

 

Entretien réalisé par Pap Jo, 17 Décembre 2014

Similaires