Un faux médecin du nom d’Adewale Emmanuel Owolanke à Uso (Nigeria) a été arrêté par la police de l’État d’Ondo après le décès de deux (2) de ses patients et divers dommages causés à d’autres malades de la localité.

C’est ce qu’indique un communiqué publié par le ministère en charge de la Santé de l’État d’Ondo et signé par son attaché de presse, Mme Abooluwa Famakinwa.

Selon le communiqué, le ministère avait déjà reçu un certain nombre de plaintes suite au décès de deux (2) patients de ce praticien et son centre connu sous le nom de l’hôpital Divin avait été fermé par les autorités l’année dernière.

faux médecin-police-décès, patients, Adewale Emmanuel Owolanke à Uso
Le faux médecin Adewale Emmanuel Owolanke en médaillon à droite

Mais malheureusement,  il a rouvert illégalement son centre et une patiente qui se faisait opérer pour une  grossesse extra-utérine par ce faux médecin avait présenté des complications. La patiente a été référée vers l’hôpital fédéral d’Owo, où il a été découvert que l’opération a été faite par le praticien en question.

-- Publicité L-FRII --

Selon le communiqué, Owolanke avait trois employés dans son centre, situé derrière l’église anglicane St. Andrews Uso, et collaborait avec sa femme qui est gérante d’une pharmacie située juste à côté du centre de son mari où les patients venaient acheter régulièrement les médicaments prescrits.

Lire aussi :Insolite / Une médaille des Bleus ‘volée’ par une blonde mystérieuse

Dans la déclaration de Mme Famakinwa, le faux médecin Owolanke aurait prétendu être diplômé de l’Université de la Barbade (Caraïbe) en tant que médecin. Mais plus tard, il a déclaré qu’il était un étudiant en cycle Licence à l’Université du Bénin (État d’Edo). Il a également été découvert que le faux-médecin se déplaçait d’un village à l’autre pour offrir ses services de soins médicaux à des patients en sa qualité de ‘médecin’, contre des rémunérations.

La Rédaction