in

Nigeria : un footballeur international enlevé par des hommes armés

Le football nigérien vient de subir un nouveau coup dur.


Publicité L-FRII


Le 22 mars, le Nigéria a perdu l’international Ifeanyi George et deux autres personnes, Emmanuel Ogbu et un chauffeur anonyme, tués dans un accident de voiture survenu à Abudu.

Cette fois, la fraternité nigériane de football est secouée par le double enlèvement de ses joueurs.

FIFA / Coronavirus : Gianni Infantino sort une idée originale

L’information a été confirmée par la BBC. Il s’agit de l’attaquant des Super Eagles, Dayo Ojo et Benjamin Iluyomade d’Abia Comets.

Ils ont été enlevés alors qu’ils conduisaient le long de l’autoroute Benin-Owo le même jour alors qu’ils se rendaient à Akure pendant la pause forcée par le coronavirus.

Un de leur coéquipier, Enyimba Emmanuel James, a pu échapper à la capture lors de l’attaque.

Voici le top 50 des plus grands sportifs de tous les temps

Selon Afrique Sport, Enyimba a depuis publié une déclaration officielle confirmant que le club reste en contact étroit avec la famille d’Ojo et que des efforts sont déjà en cours pour assurer la libération des joueurs en toute sécurité.

Les enlèvements de footballeurs de renom au Nigeria  sont malheureusement fréquents.

Les derniers en date sont ceux de l’entraîneur de Katsina United, Abdullahi Biffo, kidnappé et libéré l’année dernière, tandis que la mère de Samuel Kalu a également été kidnappée au début de l’année.

Coronavirus : Poutine reporte le référendum du 22 avril

Jeux Olympiques : le CIO et le Japon annoncent un report à 2021