Un hélicoptère de l’armée russe abattu en Arménie

«L‘hélicoptère Mi-24 a essuyé des tirs venant du sol d’un système portatif de défense aérienne », a indiqué le ministère russe de la Défense dans un communiqué. 

L’appareil a été touché vers 18 H 30 locales alors qu’il accompagnait une colonne de véhicules d’une base militaire russe en Arménie, non loin de la frontière avec une région autonome d’Azerbaïdjan.

Deux membres d’équipage ont perdu la vie dans cet incident tragique survenu ce lundi 9 novembre 2020 dont l’Azerbaïdjan reconnaît sa responsabilité et présente ses excuses à la Russie.

La Russie, allié militaire de l’Arménie, a aussi de bonnes relations avec l’Azerbaïdjan. Elle a laissé entendre par le passé qu’elle interviendrait dans le conflit du Karabakh que si celui-ci sortait des limites de la région, tout en appelant de manière répétée à un cessez-le-feu.

Plus d'articles
Tottenham : quand Gareth Bale et les remplaçants se moquent de Dele Alli en plein match (vidéo)