>

Un homme arrêté pour avoir pris d’assaut une morgue et poignardé des cadavres

Facebook
Twitter
WhatsApp

Un jeune homme qui a dirigé un gang pour attaquer une morgue, poignarder des cadavres et détruire des corbillards a été arrêté.

L’attaque surprenante aurait eu lieu au funérarium de Yatta, dans le comté de Machakos au Kenya, le dimanche 27 novembre 2022.

Selon TV 47, le suspect, âgé de 30 ans, est le fils du propriétaire du terrain où se trouve la morgue.

Il a été rapporté que le commandant de la police du sous-comté de Yatta, Bernard Rono, a confirmé l’incident.

Le chef de la police a révélé que le suspect et les membres de son gang ont envahi la morgue, poignardé les cadavres, puis détruit les corbillards de l’établissement.

Gideon Mule, le propriétaire de la morgue a déploré que l’attaque ait affecté les activités de son établissement et laissé les familles de certains des corps poignardés le cœur brisé.

Il a raconté que le propriétaire veut qu’il libère le terrain sur lequel se trouve la morgue, une affaire qui s’est terminée au tribunal où le propriétaire a été condamné à lui verser 7 millions de shillings kenyans comme compensation.

Cependant, le propriétaire n’a pas respecté l’ordonnance du tribunal, et au lieu de cela, il aurait eu recours à des menaces et à l’utilisation de hooligans pour l’expulser du terrain.

« Il veut que je parte, alors que le tribunal a été clair sur le fait qu’il devait me payer 7 millions de shillings pour que je puisse partir. Maintenant qu’il a vu que les tribunaux sont contre lui, il a signalé des menaces et des attaques.

Les fenêtres du corbillard sont cassées. Aucun d’entre eux ne peut être utilisé tant qu’ils ne sont pas réparés. Un corps a été complètement détruit, même la famille est ici inquiète », a déclaré Gideon Mule le lundi 28 novembre 2022.

La police mène des enquêtes plus approfondies sur l’incident pour probablement procéder à d’autres arrestations, après quoi les suspects devraient être présentés devant un tribunal pour répondre de leur crime.