Un homme sur 3 cache à sa partenaire qu’il épile cette partie de son corps

Les poils du corps, ce n’est pas tout le monde qui les supporte. C’est là qu’intervient l’épilation, habitude pourtant jugée rasoir par un tiers des femmes en France. Selon Femina, elles n’y cèdent, surtout les plus jeunes, que sous la pression sociale quand bien même 11 % considèrent leurs poils comme pas naturel. 

Selon une étude réalisée par Gillette auprès de 2 000 Français, les dames ne sont pas les seules à complexer à cause de leur pilosité. Les hommes en ont aussi parfois honte. D’ailleurs, 29 %, soit près d’un homme sur 3 cachent à leur partenaire qu’ils épilent…leurs fesses. Eh oui, c’est le gros secret ! Et il faut bien croire que ça, ils l’avoueront difficilement à leur chérie. Sur la liste viennent en deuxième position les jambes (25 %) et la région pubienne clôt le podium (20 %). 

Les autres parties du corps qui les embarrassent lorsque mal épilés sont certaines parties du visage et de leur corps. Comme vous l’aurez deviné, la barbe vient en tête, 47 % de ces messieurs stressant quand leur minois n’est pas entretenu comme ils le désireraient. S’en suivent la région pubienne (26 %) et les aisselles (21 %) qui les complexent le plus lorsque pas épilées à leur goût. 

Un petit coup d’œil du coté des femmes révèle que ce sont l’épilation du dos (44 %), de la tête (33 %) et du torse (27 %) qu’elles cachent le plus à leur compagnon. Pour les autres parties dont la mauvaise épilation embarrassent ces dames, on compte les aisselles, les jambes (63 %) et à la troisième place, le pubis, dont la mauvaise épilation, selon elles, est gênante (29 %), rapporte Femina.

Plus d'articles
Officiel : le Real Madrid s’offre Soro