in ,

Un homme tue accidentellement sa partenaire pendant les préliminaires

Andrew Shinault, un homme âgé de 23 ans, aurait tué accidentellement sa partenaire durant les préliminaires avec une arme à feu. Originaire de la Floride, il est accusé d’homicide involontaire.

Lire aussi : Togo : le Président Faure Gnassingbé inaugure l’entreprise Majorel ce lundi à Adéwui (Lomé)

Selon les informations rapportées par des médias locaux, Andrew Shinault aurait involontairement ouvert le feu sur sa partenaire au niveau du torse alors qu’ils étaient à fond dans les préliminaires intimes.

Les premières conclusions des enquêtes de la police indiquent que le couple utilisait un pistolet chargé pour les préliminaires intimes. Ladite arme à feu était légalement enregistrée au nom du jeune homme.

Lire aussi : CPI : Fatou Bensouda veut enquêter en Birmanie, l’armée s’oppose

La victime était dans un état critique suite au tir de son partenaire. Elle a été transportée d’urgence à l’hôpital régional de Brandon où elle a malheureusement rendu l’âme.

Pour l’heure, l’identité de la femme n’a pas été révélée. Shinault a été accusé d’homicide involontaire et il a plaidé coupable de meurtre avec une arme. Il a été transféré à la prison d’Orient Road.

Lire aussi : Tremblement de terre à la CAN 2019 : l’Afrique du Sud élimine l’Égypte de Mo Salah

Le jeune homme est détenu et devra verser une caution de 50 000 dollars pour sa libération sous caution avant le procès.



Togo : les Imams en guerre contre la mendicité

Togo : les Imams en guerre contre la mendicité

Anita Afatchao, Clap Ivoire 2018, Grand Prix Kodjo Ebouclé UEMOA, film, documentaire, L’Ordure, recyclage

Festival Clap Ivoire 2019 : les représentants du Togo connus