Un hôpital sain pour des patients sains

Un hôpital sain pour des patients sainsConsacré à travers les instruments juridiques tant internationaux qu’internes, le droit à un environnement sain constitue un droit fondamental de l’Homme pour lequel il faut respect et promotion.

Conscients de cette situation, les jeunes militants d’Amnesty international, sur l’initiative des Groupes locaux Solidarité et Dzéna, ont organisé ce samedi 1er juillet une activité de salubrité publique suivie d’un don de détergents et savons à la maternité du Centre hospitalier universitaire Sylvanus Olympio (Chu SO).

Pour Ayi Kokodoko, président du comité d’organisation du Groupe local Solidarité, le choix du CHU SO et de la maternité notamment pour mener cette action, reflète l’importance que les jeunes militants accordent au droit à la vie et au droit à un environnement sain.

Impressionné par l’action des jeunes, le personnel du CHU SO a salué l’initiative et encouragé les organisateurs à multiplier ce genre d’activités citoyennes. D’ailleurs les organisateurs ont indiqué qu’il ne s’agit pas de leur dernière action menée, mais que d’autres initiatives sont en vue.

Il faut rappeler qu’Amnesty international est un mouvement mondial qui rassemble des personnes de tous horizons militant pour le respect des droits humains. Mis à part le Secrétariat national qui coordonne toutes les activités, Amnesty Togo est composé de structures militantes ou Groupes locaux (GL) et des pré-groupes locaux (PGL).

Plus d'articles
Côte d’Ivoire : Maurice Guikahué fait le compte-rendu de sa rencontre avec Gbagbo à Bruxelles